Cité des Arts

.

besançon  2009

.

nature de l’opération

création d'une Cité des Arts pour la ville de Besançon

surface de plancher

20 000 m2

détail du projet

Avant toute réflexion architecturale, il paraissait nécessaire de réfléchir sur le sens d'une Cité des Arts dans une ville comme Besançon, et d'en imaginer son contenu et son fonctionnement. l'objectif était de réaliser un projet qui ne soit pas "un temple de la Culture" fréquenté par les seuls habitués que l'on retrouve en général dans les salles de concert ou dans les musées. Il faut imaginer un projet global fédérateur où se rencontreront et se croiseront des disciplines artistiques différentes et surtout faire en sorte que la population qui n'est pas naturellement attirée par les manifestations artistiques soit amenée à fréquenter ces équipements.

Le projet proposé sur ce site exceptionnel en bordure du Doubs et du centre historique au pied de la Citadelle de Vauban va s'articuler autour de quatre fonctions structurantes que sont la musique, les beaux-arts, des équipements qui jouent le rôle de catalyseur (bars, librairie d'art, station de transport urbain par rail ...) et les espaces publics dont la fonction est déterminante dans ce projet.

Pour répondre à ces objectifs, il s'agissait de privilégier une architecture "ouverte", de "promenade". La volumétrie générale est faite de formes simples qui s’emboîtent ou s'affirment isolément prenant en compte la caractéristique des constructions de Vauban qui marquent la ville. Le jeu des pleins et des vides, de l'ombre et de la lumière est particulièrement visible sur la façade coté rivière avec en arrière plan, le profil de la Citadelle.

  • Facebook
  • LinkedIn
  • Instagram